l'épilation

Aller en bas

l'épilation Empty l'épilation

Message par drakaon le Sam 13 Mai - 22:33

Epilations : au poil !

Avant d’aller à la plage, d’enfiler une jupe ou juste pour se sentir nette, nous sommes toutes à la recherche de l’épilation parfaite. Mais comment faire pour s’y retrouver entre la cire froide, la cire chaude, le rasoir qui coupe un peu trop et ces poils qui n’en finissent pas de repousser ?!

Le rasoir : le plus rapide

Utilisé quasi-quotidiennement, le rasoir est l’accessoire beauté indispensable des jeunes femmes pressées aux jambes sensibles… Mais gare aux repousses !

Vous pouvez choisir d’investir dans un rasoir électrique, mais les rasoirs mécaniques sont généralement plus efficaces. Pour être toujours nette, n’hésitez à en passer un petit coup sous la douche, tous les deux jours. Il existe aujourd’hui des rasoirs mécaniques “spécial” femmes qui déposent sur la peau une fine pellicule d’aloe vera aux propriétés adoucissantes. Vous trouverez également des mousses ou des gels à raser spécifiques, qui hydratent la peau. Mais un peu de savon et le rasoir de votre conjoint peuvent aussi faire l’affaire !

Comment procéder ?


Restez dans votre bain une bonne dizaine de minutes pour que la peau ramollisse légèrement ;
Appliquez ensuite une couche de mousse à raser, ou simplement un peu de savon pour que le rasoir glisse plus facilement sur la peau ;
Partez de la cheville et remontez jusqu’au genou sans vous interrompre ;
Faites de même tout autour de la jambe et terminez par les petites retouches ;
Rincez puis appliquez une crème hydratante.
Evitez l’emploi de déodorants qui risquent d’irriter la peau.

La cire chaude : le plus efficace

Courts ou fins, longs ou drus, cette résine fondue emprisonne les poils et les arrache allègrement. Une méthode toute indiquée pour les aisselles, les jambes et le maillot.
La cire chaude traditionnelle se présente généralement sous la forme de petites billes de résine à faire fondre. Elle s’utilise pour épiler les aisselles, les jambes et le maillot. Pour pratiquer cette épilation, vous pouvez utiliser une casserole que vous voulez jeter ou mieux, un appareil spécifique équipé d'un thermostat qui vous évitera de vous brûler et maintiendra régulièrement la cire à la bonne température. Vous pouvez aussi profiter du développement des épilations “home made" qui privilégient la praticabilité du produit et choisir un pot ou un roll-on à faire chauffer au micro-ondes, vendu avec ses bandes de tissu non tissé où, mieux encore, les roll-on à réchauffage électrique qui maintiennent la cire à température constante. Car, attention, l'épilation à la cire chaude est source de brûlures sérieuses pour les imprudentes. De toutes les façons, testez toujours la chaleur de la cire avant l'usage.

Appliquée sur la peau à l'aide d'une spatule en bois ou d’un roll-on, qui déverse une dose de cire en continu, la cire à épiler, une fois sèche, s'arrache d'un coup sec du bout des doigts en tirant dans le sens inverse de la pousse. Chaude, elle est assurément la plus efficace car la chaleur ouvre les pores de la peau et permet un arrachage facile des poils. Malheureusement, cette technique est à proscrire à toutes celles qui souffrent d'insuffisance veineuse ou de varices, la chaleur dilatant les vaisseaux sanguins et provoquant souvent de petits hématomes.

Comment procéder ?


Effectuez la veille un gommage de vos jambes pour désincruster les cellules mortes et les poils qui repoussent sous la peau ;
Le jour J, vérifier d'abord la température de la cire en appliquant une petite quantité du produit sur le dos de votre main ;
Déposez, à l’aide de la spatule, des bandes de cire d'environ 5 centimètres de largeur et d'une épaisseur d'un centimètre, sur vos jambes préalablement nettoyées et séchées ;
Commencez par le genou et descendez jusqu'à la cheville en un seul geste ;
Appuyez ensuite sur cette bande avec la spatule et attendez que la cire ne colle plus pour l'arracher d'un coup sec en remontant de la cheville au genou ;
Laissez la peau refroidir avant de repasser un peu de cire pour parfaire le résultat ;
Procédez ainsi sur toute la jambe.

Conseils à suivre pour une épilation Top niveau:

Attendre que vos poils atteignent la longueur idéale de 5 mm sur les jambes et de 6 mm sur le maillot avant de vous épiler ;
Préparer l’épilation du maillot en coupant aux ciseaux les poils les plus longs et appliquez pendant les quelques jours précédant l’épilation une solution exfoliante qui vous évitera les risques de poils incarnés ;
Chasser les résidus de cire après l'épilation en utilisant les lingettes Blondépil imbibées d'huiles essentielles bactéricides et d'huiles nourrissantes (en pharmacie).

L'épilation orientale : le plus facile

Autrefois réalisée à base de sucre, d'eau et de citron pour former une boule de caramel brun, la cire orientale était appliquée, centimètre par centimètre, sur toute la zone à épiler. Aujourd’hui, elle revient à la mode, mais se vend toute prête, en bande ou en pot.

Cette cire naturelle se rince à l'eau et est présentée dans le commerce sous forme de bandelettes, de tube équipé d'un roll-on, ou de pot. Elle peut être utilisée par toutes les femmes sur toutes les parties du corps, mais elle adhère moins bien aux poils que la cire chaude.

Comment procéder ?

1 - la méthode traditionnelle

Prenez deux ou trois poignées de sucre en morceaux, un demi verre d'eau et faites chauffer l'ensemble.
Quand le caramel devient brun, ajouter quelques gouttes de citron et plonger cette préparation dans de l'eau froide.
Formez ensuite une boule de taille moyenne et appliquez-la sur de toutes petites parties de vos jambes en partant des chevilles pour finir aux genoux.
Décollez la boule d'un geste brutal et recommencez l'opération très rapidement.
Avant-gardiste, optez pour la technique des bandelettes toute prêtes ou réchauffer au micro-ondes ou au bain-marie votre pot de cire acheté dans le commerce.

2 - les formules toutes prêtes

Pour réussir votre épilation, chauffez une bandelette dans vos mains, et appliquez-la sur votre jambe, préalablement lavée et talquée.
Partez toujours du genou et lissez la bande avec la main en allant jusqu'à la cheville.
Arrachez-la ensuite d'un coup sec dans le sens inverse.
N'utilisez que 2 bandes pour toute la jambe.
Si vous utilisez une cire froide en pot ou en tube, appliquez-la comme la cire chaude et posez une feuille de cellophane dessus.
Arrachez ensuite le film plastique. Dans ce cas, respectez scrupuleusement les temps de chauffage, car cette cire sucrée brûle et colle autant que la cire traditionnelle.
L’épilation des aisselles se fait en deux temps correspondant aux deux sens dans lesquels poussent les poils: du haut vers le bas pour commencer (puis vous tirez la bande dans le sens inverse), puis du bas vers le haut pour les poils qui poussent dans l'autre sens.

Epilation électrique : le plus économique

On n'avait rien fait de plus efficace en matière d'épilation depuis longtemps. D'utilisation rapide, peu encombrant et économique parce que vite amorti, l'épilateur électrique a plus d'un atout dans son moteur. Et il épile vraiment…
Pour les fans de nouveautés électriques, les derniers épilateurs mis sur le marché rivalisent de technicité et s’attaquent aujourd’hui aux disgracieux poils de repousse tout en se faisant oublier de nos jambes. Deux systèmes existent : ceux qui coupent le poil (pour les petites retouches) et ceux qui l’arrachent.

Dans ce dernier cas, 2 à 3 semaines d’épilation nette est la promesse tenue par les épilateurs électriques "arracheurs de poils". Beaucoup moins douloureux que ne l’étaient leurs grands frères, ils sont munis aujourd’hui de têtes adaptables et spécialement étudiées pour l’épilation des aisselles et du maillot. Leur seul défaut est d’occasionner parfois des boutons sur les peaux fragiles.

Vite fait, bien fait, l’épilateur électrique a l’avantage de capturer les poils les plus courts à la racine et permet d’avoir toujours les jambes nettes entre deux épilations à la cire ou entre deux repousses de poils. Efficace plus longtemps qu’un simple rasage, l’épilation électrique demeure malgré tout plus longue à réaliser et entraîne souvent des risques de repousse sous la peau. Pour endiguer ce phénomène, il suffit d’employer régulièrement un gant de crin et un gommage pour le corps qui empêchent les poils de rester sous la peau.

Comment procéder ?

Avant de se lancer, prenez un bain chaud pour ramollir la peau et dilater les pores. L’épilation sera facilitée et indolore ;
Passer l’épilateur à rebrousse poils et insister jusqu’à la complète disparition de la pilosité.

La crème dépilatoire : le plus doux

Méthode expéditive entre toutes, technique anti-douleur éprouvée, elle concerve malgré tout un handicap important: une repousse rapide assurée...

Les crèmes dépilatoires ont un effet moins durable que l'épilation à la cire mais plus longue que le rasoir. Leurs actifs alcalins détruisent le poil à la racine ainsi que son enveloppe en profondeur en s'attaquant à sa kératine. Vous pouvez tenir ainsi environ une semaine. De nouvelles formules très douces aux différents actifs apaisants et adoucissants ont vu le jour pour celles qui ont la peau particulièrement fragile.

Comment procéder ?

Etalez la crème ou la mousse dépilatoire avant la douche sur la surface concernée (propre et sèche) et laissez poser quelques minutes (respectez bien le mode d'emploi) ;
Rincez abondamment, séchez et appliquez un demi citron sur la peau. Il compense les effets agressifs du dépilatoire et évite les rougeurs ;
Terminez par un lait hydratant ou des huiles essentielles qui vont aider la peau à reformer son film protecteur naturel. N'utilisez pas de produits alcoolisés sur la zone épilée avant ou après tel que des déodorants contenant de l'alcool.


Dernière édition par le Sam 13 Mai - 22:51, édité 1 fois
Anonymous
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'épilation Empty Re: l'épilation

Message par drakaon le Sam 13 Mai - 22:35

Epilation du visage, épilez vite ces poils que je ne saurais voir !

Bien que féminines, certaines femmes n'échappent pas à une pilosité importante. Du simple duvet aux poils fournis sur les lèvres, aujourd'hui les poils s'épilent en douceur et sans douleur.

La pince à épiler, une méthode simple et rapide

L'épilation du visage, du dessus des lèvres ou des sourcils commence par un nettoyage soigné de la partie à épiler. Le passage d'une lotion désinfectante évitera tous risques d'irritation inutiles.

Choisissez une pince bien recourbée aux extrémités pour attraper facilement le poils sans le couper ou le casser.
Commencez l'épilation des duvets des lèvres par les poils situés aux commissures des lèvres et épilez-les en remontant vers le nez en maintenant la pince vers le bas pour suivre le sens du poils jusqu'à son épilation
Pour réussir votre épilation des sourcils ne jamais épiler le dessus car vous risquez de faire une courbe descendante qui va alourdir les paupières.
Choisissez une pince de haute précision et enlevez les poils en maintenant la peau bien tendue pour respecter le sens de la pousse des poils
Commencez l'épilation des sourcils par les poils situés aux coins des yeux et épilez-les en remontant vers le front en maintenant la pince vers le bas pour suivre le sens du poils jusqu'à son épilation

L'épilation à la cire tiède, une technique efficace et rapide

La cire tiède permet une épilation en toute sécurité de l'épiderme du visage. Elle est toutefois à proscrire sur les boutons et les petites blessures. Les poils pris à la racine ne repousseront que 3 semaines plus tard.

Pour réussir votre épilation du visage à la cire, suivez bien le mode de votre cire.

Commencez l'épilation du visage en posant la cire dans le sens des poils, sur la partie supérieure des lèvres du nez jusqu'aux commissures des lèvres
Retirez délicatement la bande de cire, dans le sens inverse de la pousse des poils, en la tirant des commissures des lèvres jusqu'au nez en la maintenant près de la peau pour ne pas risquer de casser les poils

La décoloration, une solution douce et nette

Autre méthode autre produit, la décoloration des duvets du visage ne demande que dix minutes de patience pour rendre les poils totalement invisibles. La plupart des crèmes sont à mélanger avant d'être appliquées à l'aide d'une spatule. Elles se rincent à l'eau tiède et laissent la peau nette et douce.

Epilation masculine au poil !

Plus besoin d’exhiber un torse poilu pour affirmer sa virilité ! Cet été, la tendance est au style soigné et à l’allure sexy et épurée. Et puisque les hommes ont décidé de s’épiler, les marques de cosmétiques leur offrent des formules rien que pour eux. Gel de rasage super hydratant, crème et autres bandes de cire dépilatoires… ils ont l’embarras du choix

Une révolution a fait son entrée dans le monde de l’épilation ! Aujourd’hui, les hommes ont droit à leurs propres soins, formulés rien que pour eux. Par souci esthétique ou purement fonctionnel, ils cherchent à se débarrasser efficacement d’une pilosité abondante ou mal placée. Et la tendance devrait être à la hausse ces prochaines années…

Objectif mieux-être

Les hommes modernes sont-ils prêts ? Assurément oui, nous répètent les marques de cosmétiques. Selon une récente étude Ipsos, près d’un français sur cinq s’épile. Un constat qui mérite réflexion. Souvenez-vous de la pub Bic où Eric Cantona s’épilait avec le rasoir de sa femme ou bien les dernières campagnes avec le footballeur David Beckham qui prend soin de sa peau.
C’est sûr, le nouvel homme, souvent appelé "métrosexuel" soigne son look. Pour preuve : 2003 a connu une augmentation de 87 % des ventes de soins du visage.
Les cosmétiques investissent les lignes de soins masculines, et notamment le créneau avant-gardiste des produits dépilatoires.
Les raisons sont multiples : 35 % des messieurs qui choisissent un corps lisse et soyeux s’épilent par souci esthétique, contre 15 % pour leurs activités physiques, 13 % pour raisons purement hygiéniques et 6 % pour combattre le complexe d’une poitrine trop velue. Comme quoi, pas besoin d’être gay ou sportif frénétique pour s’épiler.
D’ailleurs les femmes ne demandent que ça ! "Je suis une adepte des torses sans l’ombre d’un poil, je trouve ça terriblement sensuel. Ca ne retire en rien la virilité qui sommeille en chaque homme", raconte Caroline, 28 ans.

Epilation saisonnière


Pour les hommes comme pour les femmes, l’épilation est toujours vue comme une corvée à laquelle on doit s’adonner régulièrement et particulièrement en période estivale. Tous ceux qui ont donc choisi de traquer les poils disgracieux sont en quête de solutions pratiques et rapides.

Le rasoir :

éternel arme des hommes pressés qui souhaitent être impeccables en seulement deux minutes chrono, le rasage à l’avantage d’être rapide et économique. D’ailleurs, ils concernent 67 % des hommes qui s’épilent le corps. Un geste presque réflexe pour tous ceux qui ont déjà l’habitude de se raser le visage. A la différence que le torse, le dos, les jambes ou les aisselles sont des parties du corps encore plus sensibles. Mieux vaut alors user voire abuser d’une bonne mousse de rasage enrichies en actifs hydratants. Toutefois, sachez que le rasage du corps comme de la barbe entraîne une repousse quasi immédiate puisque le poil coupé continue sa croissance. La croissance des poils est activée et ils deviennent plus drus. Donc, si possible, s’abstenir.

Crèmes et gels dépilatoires :

utilisés par 37 % des hommes qui s’épilent, le principe reste sensiblement le même qu’avec le rasoir. Facile à étaler, le produit à base d’un agent alcalin, dissout le poil durant le temps de pose et l’entraîne avec lui au moment du rinçage. Ces formules enrichies en principes hydratants sont conçues pour éviter tous risques allergique. Sachez que ces produits n’agissent pas sur la racine. Les poils réapparaîtront au bout de 3 jours, plus drus.

Les bandes dépilatoires de cire :

cette technique concerne 32 % des hommes qui s’épilent. A destination des messieurs perfectionnistes, ces bandes se réchauffent quelques secondes dans la main et s’appliquent sur la zone à épiler. En la retirant d’un geste rapide (certes un peu douloureux), les poils sont arrachés avec la racine. La repousse est ici plus lente (3 à 4 semaines) et les poils deviennent plus fins. Les bandes dépilatoires ont aussi leur petit plus : des lingettes de finition pour retirer les résidus de cire.

L’épilateur, la tondeuse, le rasoir électrique :

cela concerne 19 % des hommes qui s’épilent. A la fois économique, pratique et rapide, ils évitent tous risques de coupures même si l’effet est le même qu’avec un rasoir normal. Les poils repoussent en 3 jours et l’effet n’est pas parfait. Quant à l’épilateur électrique, si les poils sont détruits à la racine avec un résultat impeccable, il faut néanmoins s’armer de patience car ils sont traités les uns après les autres…il convient davantage aux petites surfaces, à la limite la nuque, les épaules ou les fesses.

Les instituts :

ils ne sont fréquentés que par 5 % des hommes qui s’épilent.
Essentiellement réalisées à la cire, les épilations sont personnalisées et faites avec doigté et professionnalisme. Dos de nageur, épaules clean ou jambes de cyclistes, au moins vous êtes certain que ce sera bien fait !Et l’épilation définitive ?
Il faut se l’avouer une fois pour toutes : l’épilation idéale n’existe pas.
Pour certains, l’épilation est devenue une habitude et les séances régulières à la maison, une véritable corvée… Reste la solution de l’épilation définitive.

Comme pour les femmes, la seule véritable technique à conseiller reste le laser. Il permet de traiter de grandes surfaces corporelles en éliminant le poil à la racine sans aucune lésion sur la peau et avec des résultats satisfaisants. Si le laser permet d’éliminer environ 80 % des poils, il ne parvient pas totalement ni définitivement à en venir à bout. Il faut compter entre 3 et 4 séances de 15 à 40 minutes tous les 2 mois environ pour que les poils ne repoussent plus. Côté douleur, le laser n’est pas plus désagréable qu’une épilation à la cire. On ressent juste une légère brûlure au moment du passage du laser. Evitez les séances au retour de vacances ou sur une peau bronzée. Une consultation chez un dermatologue s’impose puisque seuls les médecins sont habilités à travailler avec un laser.

A éviter :

l’épilation définitive à l’aide de lampes proposées dans les instituts. Non seulement la repousse du poil est inéluctable mais le risque de brûlures aussi.


Dernière édition par le Sam 13 Mai - 23:03, édité 3 fois
Anonymous
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'épilation Empty Re: l'épilation

Message par drakaon le Sam 13 Mai - 22:35

A bas les collants ! Le soleil est là et nos jambes rêvent de grand air. Mais comment se débarrasser définitivement de ces vilains poils ? Avec les lasers l'espoir est à portée de main... Le point pour en savoir plus.

Si les moyens de venir à bout des petits poils récalcitrants ne manquent pas, il n’existe, en revanche, que deux véritables façons de les faire disparaître définitivement : l’épilation électrique et le laser.

L’épilation électrique :

cette technique épilatoire repose sur une petite aiguille dotée d’une mini électrode que l’on glisse le long de chaque poil. Le praticien fait ensuite passer une décharge électrique qui permet de détruire le bulbe du poil, empêchant la repousse. La méthode est longue : une séance ne permet de traiter qu’une petite zone et malgré les progrès, il y a toujours le risque d’une légère cicatrice.

Le laser :

Mis au point il y a une dizaine d’années, les lasers ont progressivement remplacé l’épilation électrique. Plus rapides, ils permettent de traiter de grandes surfaces, comme les jambes, avec des résultats satisfaisants. Le laser produit un faisceau de lumière absorbé par les points sombres, les poils en l’occurrence. Une fois touché, le poil et son bulbe sont détruits. Le principe même de la méthode explique que celle-ci soit particulièrement adaptée aux femmes à peau blanche et aux poils noirs.
Sur une peau mate ou noire, il y a un risque de dépigmentation. Cependant une nouvelle génération de laser, doté d’un embout refroidi en permanence pour éviter de toucher la peau, offre de nouvelles perspectives aux “brunettes”. Pour les femmes blondes ou rousses, les poils parfois trop clairs n’arrêtent pas le faisceau du laser. Une première séance leur permettra de juger des résultats et le cas échéant de s’orienter vers une épilation électrique.

Peut-on tout éliminer en une séance ?

Non. Le poil connaît 3 phases dans sa vie : il naît et grandit puis atteint un stade stationnaire avant de mourir et d’être remplacé par une nouvelle pousse. Et évidemment tous les poils ne sont pas synchrones. Chacun indépendamment des autres mène son petit cycle de vie. Après une première séance de laser, la plupart des poils qui étaient en stade final sont éliminés, mais pour les autres, il faut attendre deux mois avant d’entreprendre une nouvelle séance. Sur les jambes, le maillot et les aisselles, il suffit de 3 à 5 séances pour obtenir un résultat satisfaisant. Pour la moustache, les poils étant plus fins et le cycle pilaire plus rapide, 5 à 10 séances sont nécessaires.

Les résultats sont-ils définitifs ?

Bien que les résultats de cette technique soient impressionnants, ils ne permettent pas une épilation totale et définitive. Si le laser élimine un grand nombre de poils, il ne vient pas à bout de tous. Dans les meilleurs des cas à la fin du traitement environ 80 % des poils ne repoussent pas. Enfin il faut également savoir que le laser ne met pas à l’abri d’une éventuelle pousse des poils lié à l’âge. En effet, à l’approche de la ménopause les changements hormonaux qui s’opèrent peuvent avoir des conséquences sur la pilosité.

Est-ce douloureux ?


Un peu mais cela reste très supportable. La douleur qui accompagne le passage du laser s’apparente à celle que l’on ressent pendant une épilation classique à la cire. L’épilation de la lèvre supérieure est particulièrement désagréable, car cette zone fortement sensible est très réactive. Quant aux aisselles et au maillot, l’intensité de la douleur est plus importante que sur les jambes, car sur ces parties du corps la densité de poils au mm2 est très élevée.

Quelles sont les contre-indications ?


Le soleil est l’ennemi du laser : pour éviter tout risque de dépigmentation, il ne faut pas commencer le traitement si vous revenez de vacances et que votre peau est bronzée. Après le traitement, il faut patienter au moins un mois avant de retourner sous le soleil : la peau étant fragilisée, des tâches brunes peuvent apparaître. Il faut également éviter le laser si vous suivez un traitement à base de médicaments photosensibilisants.

A qui s’adresser ?


Faites le choix du dermatologue. Non seulement le traitement sera effectué sous contrôle médical, mais en outre ces spécialistes de la peau sont habitué à manier le laser. Sachez que seuls les médecins sont habilités à travailler avec un laser. Les salons d’esthétique qui proposent une épilation définitive n’utilisent pas un laser mais une lampe. Si les résultats ne se comparent pas (la lampe n’empêche pas la repousse des poils), les risques de brûlures sont par contre très réels.

Combien ça coûte ?

Menton / lèvre supérieure : de 76 à 110 €uros la séance
Aisselle / maillot : de 122 à 153 €uros la séance
1/2 jambes / cuisses : de 305 à 380 €uros la séance
Dos : de 580 à 730 €uros la séance

A l’origine issue d’Orient, l’épilation intégrale séduit aujourd’hui de plus en plus de jeunes femmes dans le monde. Que penser de cette nouvelle mode ? Quelques éléments de réponses avec les commentaires de nos internautes.

Un poil de fantaisie !

De plus en plus de salons de beauté proposent l’épilation intégrale du pubis ou épilation brésilienne. Et il semble que la mode pubienne se laisse de plus en plus séduire par cette extermination du poil ! Les arguments les plus facilement mis en avant par les femmes sont l’hygiène et le côté pratique pour porter des strings ou des maillots de bain très échancrés. "Avant d’y aller, ce qui m’inquiétait le plus n’était pas la douleur que je pensais ressentir, mais le résultat. Et finalement, c’est très joli, ça fait soigné, même "classe" je dirais. On se sent plus sexy, mais certainement pas vulgaire"

Mais rapidement, un argument plus intime est avancé par les femmes. "Pas de doute l’intégrale est vraiment le top au niveau du plaisir" . Et oui, il semble que certaines femmes voient leurs sensations sexuelles décuplées après avoir choisi cette solution. Certains sexologues voient même cette pratique d’un bon oeil, estimant que par cet acte, la femme affirme la maîtrise de son corps.

Cette option ne laisse pas non plus de marbre leur partenaire. Outre la nouveauté esthétique qui peut briser la routine, l’épilation intégrale est préférée par certains adeptes du cunnilingus.

Quand les avis divergent !

Les adeptes de la sexualité glabre ont-ils définitivement gagné la partie ? Pas forcément, face à ceux qui en pincent pour l’épilation totale, d’autres s’insurgent contre cette disparition du poil. Pour eux, cette nouvelle mode est le résultat direct de la diffusion plus importante des films X dans lesquels les actrices X sont souvent imberbes. Ils y voient un impact négatif de la pornographie sur l’imaginaire sexuel et sur la sphère privée, qui "chosifie" la femme. L’homme montrerait sa domination en transformant la femme en petite fille. Pour étayer leur raisonnement, ils signalent ainsi qu’alors que les acteurs pornos la pratique, l’épilation intégrale reste essentiellement féminine

Mais pour certains, cette peur du poil cache quelque chose de pas très catholique… "Je n’aime pas l’épilation intégrale, la femme sans poil rappelle le fantasme de la petite fille impubère…" . Un sentiment partagé par certains hommes estiment qu’"une femme sans poil, c’est comme une jolie fille à qui il manque un oeil ! Cela dé-érotise le corps de la femme au possible et fait appel à des interdits masculin (ceux qui ont une fille de 8 - 9 ans me comprendront)...". Autant dire qu’entre défenseurs et exterminateurs du poil pubien, la guerre fait rage et les positions risque de rester encore longtemps tranchées. Pour arrêter de couper les cheveux en quatre, sachez que cela reste une affaire de goût.

Conseils pour une épilation au poil !


Quelques précautions s’imposent avant de vous lancer dans la guerre contre les poils. Tout d’abord, le choix des armes :

Le rasoir est très certainement le plus populaire mais pas de précipitation ! Préférez un rasage après un bon bain chaud afin d’assouplir les poils et utilisez abondamment du savon ou une mousse à raser pour un meilleur confort. Mais l’inconvénient principal de ce choix est la repousse souvent douloureuse…

La cire est très certainement la plus efficace mais pas la moins douloureuse. Aussi est-il conseillé de pas jouer les apprenties-épilatrices et d’aller chez l’esthéticienne sous peine de concilier douleurs et résultats décevants…

Le laser de plus en plus abordable peut être une alternative intéressante, mais son efficacité nécessite plusieurs interventions. Attention, cette solution est définitive, alors ne prenez pas votre décision sur un coup de tête !

Les crèmes dépilatoires sont à proscrire. Certains de leur composant ne doivent pas entrer en contact avec les muqueuses sous peine de graves irritations !

Plus généralement, veillez à toujours désinfecter avant pour éviter tout risque d’infection et à utiliser une lotion apaisante après. Dernier conseil, n’entamez pas une telle épilation juste avant un rendez-vous galant ! De petits points rouges peuvent apparaître et la zone peut momentanément être anesthésiée du fait de la proximité des zones nerveuses de la peau et des poils.
Anonymous
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'épilation Empty Re: l'épilation

Message par troll le Dim 14 Mai - 8:54

mais vous avez quoi contre les poils ? :relou:
Et pis pour moi le faire moi meme il y a des zones ou j'y arriverai pas :mouais:
et en institut ça me couterai trop cher (c'est un coup a ce que l'esteticienne face un arret cardiaque en me voyant :megapeur: )
mais bon un sujet sur l'epilation traiter par un homme :nul:

_________________
je veux bien faire des réponses intelligentes mais posez pas question idiotes! (Coluche)


l'épilation Img_5719
troll
troll
Suprême serviteur

Masculin
Nombre de messages : 1990
Age : 43
Localisation : oullins ou l'autre
Date d'inscription : 20/03/2006

Feuille de personnage
race: troll

http://trollseb.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

l'épilation Empty Re: l'épilation

Message par exe le Lun 29 Mai - 14:25

Merci pour ce sujet que j'avai pas vu... parce que moi j'en ai marre du rasoir ! lol

va falloir franchir le cap... aie !
Anonymous
exe
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'épilation Empty Re: l'épilation

Message par Ecco le Sam 27 Oct - 19:27

J'ai repris le rasoir depuis quelques temps, trop marre de l'épilation à la cire :mouais:
Vivement l'épilateur élèctrique.. un peu plus d'une semaine :français:
Ecco
Ecco
Etre suprême

Féminin
Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 24/03/2007

Feuille de personnage
race: vampire

Revenir en haut Aller en bas

l'épilation Empty Re: l'épilation

Message par troll le Sam 27 Oct - 19:44

itshy a écrit:
Vivement l'épilateur élèctrique.. un peu plus d'une semaine :français:
a l'arc ?? :lolail:

_________________
je veux bien faire des réponses intelligentes mais posez pas question idiotes! (Coluche)


l'épilation Img_5719
troll
troll
Suprême serviteur

Masculin
Nombre de messages : 1990
Age : 43
Localisation : oullins ou l'autre
Date d'inscription : 20/03/2006

Feuille de personnage
race: troll

http://trollseb.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

l'épilation Empty Re: l'épilation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser